Lexique de la rénovation d'intérieur

B C P P P R R

B

Bardage :

Un bardage est une couche légère, superficielle et visible installée sur l’extérieur d’une construction. Il peut être en bois, en métal, en béton, en pierre, en céramique ou en matériaux composites. Très souvent, quand on utilise de la pierre ou de la brique, le bardage est appelé parement.

C

Coffrage :

Un coffrage est une construction provisoire qui va contenir le béton afin qu’il sèche et qu’il prenne la forme désirée. Le coffrage va également le protéger pendant tout ce processus. Dans la majorité des cas, le coffrage est en bois ou en acier. Une fois le béton solide et sec, le coffrage peut être retiré.

P

P

P

Parement :

Tout comme le bardage, le parement est un revêtement extérieur, ou intérieur. Il est très souvent en pierre ou en brique. Il est visible et a une fonction décorative.

Parquet stratifié :

Un parquet stratifié est un revêtement de sol. Trompe l’oeil parfait, il imite l’aspect du bois ou du carrelage : veinures du bois, nœuds, irrégularité… Ce revêtement est très facile d’entretien et facile à installer, de plus il s’adapte à tous les budgets. Il est souvent proposé sous forme de lames à clipser. En revanche, il n’aura pas la chaleur du bois et aura une durée de vie plus courte. Il est déconseillé pour les pièces humides.

Parquet vitrifié :

Un parquet est un revêtement fragile. Le bois s'abîme à l’usage et peut aussi souffrir de projection d’eau quand il est installé dans une cuisine ou une salle de bain. Pour le protéger, il est fortement conseillé de le recouvrir d’un vitrificateur. c’est une protection robuste dans le temps et incolore. L’effet perlant est optimal.

R

R

Ragréage :

Le ragréage consiste à appliquer un enduit sur une surface maçonnée brute. Cette étape permet d’aplanir la surface et de corriger ses défauts avant de la peindre. Pour ragréer un sol, il faut tout d’abord préparer la surface (en éliminant toutes les aspérités et en nettoyant les poussières) puis poser le primaire d’accrochage (il régulera la porosité)avant d’appliquer le ragréage.

Régalage :

Le régalage consiste à aplanir, niveler et aplanir un sol. A l’issue de cette opération, le terrain doit donc être le plus régulier et lisse possible. Ce travail peut être opéré sur toutes les surfaces comportant des aspérités et devant être mises à niveau.