Lexique de la rénovation d'intérieur

A B C C C I M P P P P R R T V

A

Allège :

Il s’agit de la partie du mur entre le bas d’une fenêtre et le sol. Cette zone est généralement moins épaisse que les autres murs. On y installe généralement un radiateur pour minimiser la différence de température ressentie près de la fenêtre.

B

Bardage :

Un bardage est une couche légère, superficielle et visible installée sur l’extérieur d’une construction. Il peut être en bois, en métal, en béton, en pierre, en céramique ou en matériaux composites. Très souvent, quand on utilise de la pierre ou de la brique, le bardage est appelé parement.

C

C

C

Coffrage :

Un coffrage est une construction provisoire qui va contenir le béton afin qu’il sèche et qu’il prenne la forme désirée. Le coffrage va également le protéger pendant tout ce processus. Dans la majorité des cas, le coffrage est en bois ou en acier. Une fois le béton solide et sec, le coffrage peut être retiré.

Calpinage :

Le calpinage est un dessin qui permet d’avoir une vue d’ensemble d’un projet avant de se lancer dans sa réalisation. On utilise le calpinage avant de poser du carrelage, du parquet ou une charpente. Cela permet de calculer exactement le nombre de matériaux dont on a besoin, de comprendre où l’on doit commencer la pose et comment on doit réaliser un motif s’il y en a un de prévu. C’est un excellent moyen d’optimiser les achats et de limiter les pertes.

Caillebotis :

Un caillebotis est une surface constituée originellement de plusieurs planches en bois. On en trouve désormais en métal, en plastique ou en caoutchouc. On utilise généralement le caillebotis comme revêtement de sol. En métal, il est souvent utilisé comme grille de sécurité, de caniveau ou d’aération.

I

IPN :

Un IPN est une poutre qui sert à soutenir un plafond, un plancher, ou qui permet de remplacer un mur porteur. Elle permet de soutenir une charge importante et d'éviter tout effondrement. On en trouve en acier, en bois, en verre, en fer, en inox. Elle peut être apparente ou cachée, tout dépend du style que vous souhaitez donner à votre logement.

M

Mitigeur :

Un mitigeur appartient à la famille des robinets. Il s’agit d’un levier unique qui contrôle l’arrivée d’eau tout en dosant l’eau chaude et l’eau froide. Vous pouvez obtenir une eau à température constante et variez le débit en même temps.

P

P

P

P

Parement :

Tout comme le bardage, le parement est un revêtement extérieur, ou intérieur. Il est très souvent en pierre ou en brique. Il est visible et a une fonction décorative.

Parquet stratifié :

Un parquet stratifié est un revêtement de sol. Trompe l’oeil parfait, il imite l’aspect du bois ou du carrelage : veinures du bois, nœuds, irrégularité… Ce revêtement est très facile d’entretien et facile à installer, de plus il s’adapte à tous les budgets. Il est souvent proposé sous forme de lames à clipser. En revanche, il n’aura pas la chaleur du bois et aura une durée de vie plus courte. Il est déconseillé pour les pièces humides.

Parquet vitrifié :

Un parquet est un revêtement fragile. Le bois s'abîme à l’usage et peut aussi souffrir de projection d’eau quand il est installé dans une cuisine ou une salle de bain. Pour le protéger, il est fortement conseillé de le recouvrir d’un vitrificateur. c’est une protection robuste dans le temps et incolore. L’effet perlant est optimal.

Piquage :

Il existe plusieurs définitions. En maçonnerie, le piquage consiste à enlever, en totalité ou partiellement, l’ancien revêtement d’une façade par percussion (à l’aide d’un burineur électrique ou pneumatique) avant la rénovation de ladite façade. On pique/frappe le revêtement pour en détacher certains fragments. Cela fonctionne également pour retirer le tartre ou la rouille d’un élément. En plomberie, le piquage consiste à raccorder une canalisation à un réservoir ou à une autre canalisation. Tout comme en électricité où le piquage permet de raccorder une ligne à un appareillage (ou à une ligne électrique) déjà existant.

R

R

Ragréage :

Le ragréage consiste à appliquer un enduit sur une surface maçonnée brute. Cette étape permet d’aplanir la surface et de corriger ses défauts avant de la peindre. Pour ragréer un sol, il faut tout d’abord préparer la surface (en éliminant toutes les aspérités et en nettoyant les poussières) puis poser le primaire d’accrochage (il régulera la porosité)avant d’appliquer le ragréage.

Régalage :

Le régalage consiste à niveler et aplanir un sol. A l’issue de cette opération, le terrain doit donc être le plus régulier et lisse possible. Ce travail peut être opéré sur toutes les surfaces comportant des aspérités et devant être mises à niveau.

T

Tomette :

Une tomette est un carreau d’argile de couleur ocre ou rouge. Elle est de forme hexagonale et sert de revêtement de sol. Elle a la particularité d’apporter de la fraîcheur en été et de conserver la chaleur en hiver. Les tomettes sont typiques des logements provençaux, parisiens et briards. Elles sont très faciles d’entretien.

V

Véranda :

Une véranda est une galerie fermée majoritairement vitrée qui sert de prolongement à une maison. Elle sert généralement de salon ou de jardin d’hiver. Certaines vérandas sont équipées de portes vitrées, ou de fenêtres, et le toit peut être plein, semi-vitré ou vitré. Si la majorité des armatures est en aluminium, vous pouvez aussi trouver des vérandas en PVC, bois ou acier.